Contenu

Promotion des activités touristiques

PUBLIC :

  • les communes et groupements de communes,
  • les associations,
  • les particuliers,
  • les entreprises,
  • les territoires de projet tels que les pays dont la structure porteuse peut être une association, un syndicat mixte, une fédération d’Etablissements Publics de Coopération Intercommunale ou un Groupement d’Intérêt Public ou les parcs naturels régionaux, sont éligibles dans le cadre de démarches collectives ;
  • les établissements publics (ONF...),
  • les organismes consulaires.

    Les activités touristiques mises en œuvre par des actifs agricoles sont traitées dans la mesure 311, ceux-ci sont donc exclus du public éligible à la mesure 313.

    OBJECTIFS :

    La mesure vise à développer l’attractivité touristique des zones rurales et littorales de manière à maintenir et développer un tissu économique vivant dans ces espaces et à favoriser les créations d’emplois et la croissance. Il s’agit donc de promouvoir une image dynamique du tourisme rural en améliorant, qualitativement et quantitativement, l’hébergement de petite capacité, les produits, la communication sur les sites touristiques ainsi que le développement et/ou la commercialisation de services touristiques en zones rurales, tout particulièrement dans le cadre de stratégies globales intégrées.

    D’un point de vue plus opérationnel, les priorités d’intervention dans ce domaine portent sur la création, la modernisation et le développement d’activités récréatives et touristiques, en améliorant la prise en compte de l’environnement et de la dimension sociale (tourisme durable) et la qualité des prestations (y compris l’insertion dans des démarches qualité).